Archives mensuelles : avril 2013

CHARLIEGRRL

charliegrrl

charliegrrl

charliegrrl

charliegrrl

charliegrrl

charliegrrl

charliegrrl

charliegrrl

charliegrrlTout droit venue de Seattle, Charliegrrl sera notre invitée au studio, le lundi 6 et mardi 7 mai. C’est l’occasion de vous faire tatouer du old school américain. Vous avez deux jours pour venir la rencontrer et découvrir son travail. Charlie réalise aussi du japonais et du polynésien.

En attendant vous pouvez prendre rendez-vous par mail via; dagoelzamo@gmail.com ou vous pouvez venir au studio NUEVO MUNDO
170 avenue Pasteur, 93170 Bagnolet.
ouvert de 13h à 20h.
Métro Mairie des Lilas.
01.75.47.61.44
06.38.19.19.86.

 

MULATU ASTATKE

Percussionniste de formation, Mulatu Astatke joue notamment du vibraphone et des congas. Après de courtes études scientifiques à Birbingham en Angleterre, il intègre à la fin des années 1950 le Trinity College of music de Londdres pour étudier la clarinette et la composition, puis part à New York, et Boston, où il a été le premier étudiant africain au College de musique de Berklee. Il en a ramené des influences jazz et musique latine pour les mélanger à la musique traditionnelle éthiopienne. Dans les année 1970, il joue avec de nombreux artistes de jazz américain dont Duke Ellington. En Éthiopie, il produit des chansons pour d’autres artistes, notamment Mahmoud Ahmed.

Après le succès de la collection Ethiopiques éditée par Buda Musique à partir de 1999, et celui du film Broken Flowers de Jim Jarmush en 2005, dont il signe une partie de la musique, il entame une importante seconde carrière internationale. Mulatu Astatke enseigne également auMassachusetts Institute of Technology de Cambrige près de Boston dans le Massachusetts où il participe avec les chercheurs de l’institution à la création d’une version moderne du Krar.

Depuis quelques années Mulatu Astatke se produit régulièrement avec son groupe Step Ahead  auquel participent les musiciens anglais James Arben au saxophone, Byron Wallen à la trompette, Alexander Hawkins au piano, Richard Olatunde Baker aux percussions, Thomas Skinner à la batterie, Daniel Keane au violoncelle et John Edwards à la contrebasse. Il se produit régulièrement avec l’ensemble américain Either/Orchestra et l’européen The Heliocentrics.

 

CONVENTION DAVID DE PERTUIS

david-de-pertuis

Le week end du 20 et 21 avril retrouvez Dago à la convention de David de Pertuis.
;Dago Elzamo El Nuevo Mondo ;Jon de Bretzel TattooClub ; Alan de Green Galerie; Just et Sacha Février de Mystery Tattoo Club ; Poison Emy my mouse ;Charly-Lloyd Avenia;Florence Amblard Tatouage;Raphaël Tiraf. A cette occasion une expo Photos de Laurent’s et d’Alex inspiratrice sera visible le samedi 20 A 21H00 Pascal Tourain sera présent pour y jouer sont spectacle L’homme tatouer . penser a prendre rendezvous avec les artistes présent ci vous voulez vous faire encré .

Dago sera également présent du 22 au 26 mai 2013 chez David De Pertuis en guest.

JEAN-JACQUES PERREY

Jean-Jacques Perrey, est un pionnier de la musique électronique, il a réussi à la rendre populaire dans les années 60, notamment aux états unis, pour des génériques ou des pubs. On reconnait bien sa patte grâce aux instruments électroniques moog propres à ses compositions.

Français d’origine il se révèle grâce à l’ ondioline, un orgue électronique, dont il sera l’ambassadeur pour un temps. Perrey commence ainsi à se produire un peu partout en Europe pour promouvoir ce nouvel instrument. Il finit par se faire connaître et accompagne notamment Charles Trenet et Edith Piaf en concert. Cette dernière lui fait enregistrer quelques-unes de ses compositions et lui recommande un producteur new yorkais, Carroll Bratman. Celui-ci est enthousiasmé et l’invite aux États-Unis. J-J Perrey s’installera aux states pour sortir « Popcorn », premier succès électronique puis l’album moog indigo en 70. Dans cet album on retrouve le célèbre morceaux « Eva ». Repris plus d’une fois dans les samples de Fatboy slim, Dj Premier, les beasties boys et bien sûr pour le jingle de Futurama de Mat Groening.

Régulièrement en collaboration on le retrouve avec le groupe AIR, Dana country man et Lukes Vibert avec qui il sortira en 2007 « moog acid ».